L’ouverture de l’exposition était prévue du 23 janvier au 13 mars.
Restez à l’affût de nos canaux d’informations pour être au courant dès l’ouverture, en vue de la situation sanitaire et des recommandations gouvernementales ! (inscription à la Lettre d’Info ici)

 

Lucie Colin, balade , 2020Depuis 2019, l’espace 36 a entamé un nouveau cycle de résidence de création annuelle, axé sur le soutien au design graphique, dans une démarche de création plastique où l’objet fondamentalement fonctionnel devient support de création artistique. En partenariat avec Lille — design, et dans le cadre de Lille 2020 Capitale Mondiale du Design, l’espace 36 participe aux réflexions actuelles sur les liens entre création artistique et graphique. De plus en plus de lieux d’art contemporain invitent les designers à s’orienter du côté de la forme plastique, se détachant de la seule commande de communication. La présentation en espace d’exposition permet d’allier la diffusion à la médiation envers les publics, développant les occasions de voir et comprendre le graphisme. Proposé de manière expérimentale à des créateurs jusque-là éloignés de ces cadres de recherches plastiques, nous accompagnons cette année Lucie Colin. Spécialisée en design éco-responsable, elle entend réaliser des projets aux enjeux sociétaux et environnementaux, questionnant les usages tout en prêtant une attention particulière au territoire.

 

Lucie Colin a réalisé une carte sensible de Saint-Omer et ses alentours, représentation subjective exprimant graphiquement le vécu des habitants et non la géographie physique des lieux. Un territoire est évolutif et se construit avec les personnes qui l’habitent. Basée sur les expériences et le ressenti de chacun, cette installation en volume se détache de l’objet cartographique et questionne la carte de façon spatiale, devenant un espace dans lequel on déambule, tout comme on parcourt un territoire. Entre le design graphique, le design d’objet et le design d’espace, l’installation forme un paysage mobile dans lequel on découvre les expériences sensorielles, les anecdotes et la vision des habitants et la richesse du territoire Audomarois. Cette création a été réalisé avec l’aide et la collaboration du lycée Saint-Denis de Saint-Omer.